Nice : Poids lourd interdits sur la prom', navette maritime avec Monaco… Que prévoit le nouveau conseil pour le climat ?

QUALITE DE L'AIR Il va prendre ses toutes premières mesures sur terre mais aussi en mer

Fabien Binacchi
— 
Les camions seront interdits sur la promenade des Anglais
Les camions seront interdits sur la promenade des Anglais — SYSPEO/SIPA
  • Le conseil de métropole pour le climat a été installé jeudi à Nice.
  • Parmi ses premières mesures, dès le 1er juin, un arrêté, soumis à la validation du préfet, doit interdire l’accès aux véhicules de plus de 3,5 t à la promenade des Anglais et au quai des Etats-unis. Jusque-là, 1.800 l’empruntaient chaque jour.

Elles ont même été saluées par le Collectif citoyen 06. Jusque-là très critique sur la politique environnementale de la collectivité niçoise, l’association s’est réjouie des premières annonces du conseil de métropole pour le climat, installé jeudi, tout en réclamant « la publication régulière de ses résultats ». Notamment en matière d’amélioration de la qualité de l’air.

Et ses premières mesures, qui s’ajoutent au plan vélo déjà présenté, portent notamment sur la circulation routière, là où le bas blesse selon un récent rapport de Réseau action climat, de l’Unicef et de Greenpeace.

Les plus de 3,5 t exclus dès le 1er juin

De zone de faible émission (ZFE), avec accès interdit aux voitures polluantes de particuliers, il n’en est pas (encore ?) question même si le gouvernement l’impose d’ici à la fin de l’année à Nice Côte d’Azur, ainsi qu’à six autres métropoles.

« Je ne prendrai pas de sanction contre les automobilistes si les poids lourds ne sont pas réglementés d’abord », jusitifie Christian Estrosi. Un arrêté, soumis à la validation du préfet, va interdire dès le 1er juin l’accès aux véhicules de plus de 3,5 t à la promenade des Anglais et au quai des Etats-unis, où ils seraient 1.800 chaque jour. Pour l’élu LR, les conditions pour l’instauration d’une ZFE ne sont pas remplies et notamment la « gratuité du contournement autoroutier de Nice ». Il renvoie la responsabilité à l’Etat.

Zone 30 et navire hybride

D’ici à 2025, et « par phases », le conseil de métropole pour le climat va également instaurer « une zone de circulation apaisée à 30 km/h généralisée entre les boulevards Grosso et Carabacel » à Nice, comme le révélait 20 Minutes dès décembre. Fini les feux de signalisation (sauf pour les tramways) dans ces quartiers où Christian Estrosi table sur « une baisse de 10 % des émissions globales de polluants ».

L’autre révolution viendra de la mer. Dans les cartons depuis des années, le projet d’une navette entre le port de Nice et Cap d’Ail, pour desservir Monaco, deviendra réalité dès cet été. Un navire hybride dans un premier temps, puis « à motorisation électrique ou hydrogène » à terme, assurera des rotations pour des trajets domicile-travail notamment.