Hautes-Alpes : EDF lance sa première centrale solaire flottante en France

ENERGIE EDF a annoncé la mise en service en 2022 de sa première centrale solaire flottante en France, sur une retenue d’eau des Hautes-Alpes

20 Minutes avec AFP

— 

Un homme travaille sur une centrale solaire (image d'illustration).
Un homme travaille sur une centrale solaire (image d'illustration). — AFP

L’électricien français ​se lance dans une véritable innovation. Dans un communiqué, EDF Renouvelables, filiale d’EDF, a annoncé le lancement de la construction d’une centrale photovoltaïque flottante sur la retenue d’eau de l'usine hydroélectrique de Lazer, dans les Hautes-Alpes. Ce projet, le premier de ce type pour l’électricien, « s’étendra sur une surface de 24,5 hectares, couvrant environ les deux tiers de la surface de la retenue d’eau, pour une capacité de production de 20 MW », détaille EDF Renouvelables.

Elle doit être mise en service au printemps 2022 et produire l’équivalent de la consommation électrique annuelle de 12.500 habitants, soit l’équivalent de ce que produit déjà l’usine hydroélectrique.

Une première pour EDF mais pas une première en France

EDF note que ce projet s’inscrit à la fois dans les objectifs de développement du solaire en France et dans son propre « plan solaire ». EDF vise à devenir l’un des leaders du secteur en France, avec 30 % de parts de marché d’ici 2035.

S’il s’agit d’une première pour EDF en France, la centrale ne sera pas la première de ce type dans le pays. La centrale solaire flottante de Piolenc (Vaucluse), exploitée par la société Akuo Energy, avait ainsi commencé à produire en 2019. D’une puissance de 17 MW, elle est installée sur l’eau d’une ancienne carrière.