La SNCF veut rendre ses trains plus écolos et verdir leur image

TRANSPORT VERT Le groupe a lancé le programme « Planète Voyages » pour sensibiliser ses clients et former ses agents

20 Minutes avec agences
— 
La SNCF veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30 % d'ici 2030.
La SNCF veut réduire ses émissions de gaz à effet de serre de 30 % d'ici 2030. — Patrick Leveque/SIPA

La SNCF veut montrer à ses clients que le train est une solution écologique pour se déplacer. Elle a pour ce faire présenté ce mardi un programme de sensibilisation. Pour rappel, le train est le mode de transport le plus respectueux de l’environnement : il pèse 0,6 % des émissions du secteur et transporte 10 % des voyageurs.

Selon Alain Krakovitch, le directeur général de Voyages SNCF, l’entreprise n’a pas assez mis en avant ces chiffres. Il a ajouté que « le train est actuellement l’unique manière de voyager tout en préservant la planète ». L’objectif est donc de « faire de la pédagogie » auprès des utilisateurs et les inciter à choisir le train « en toute conscience » et « avec fierté ».


Un « TGV du futur » moins énergivore et recyclable

Le directeur général a ajouté que SNCF ferait en sorte de diminuer encore son empreinte environnementale. Il s’agit du programme « Planète Voyages », dont le parrain est le navigateur François Gabart. Tout d’abord, ses agents seront sensibilisés afin de « porter ce message » écologique.

Plus concrètement, ils seront formés à « l’éco-conduite » ; couper la traction électrique quand le train peut continuer sur sa lancée ou favoriser « l’éco-stationnement » pour économiser sur la climatisation.

Du côté des énergies utilisées, Alain Krakovitch a souligné que le futur TGV M sera 20 % moins énergivore que les générations précédentes. Il sera par ailleurs recyclable à 97 %. Ce « TGV du futur » est attendu en 2024. D’ici 2030, le groupe veut réduire ses émissions de gaz à effets de serre de 30 %.

BON PLAN : Découvrez les meilleures offres Oui.sncf du moment