2020 est l'année la plus chaude jamais enregistrée en France

CLIMAT Selon Météo-France, 2020 est une année «hors du commun» qui donne un nouveau signe du réchauffement climatique

M.P. avec AFP

— 

En septembre 2020, en pleine vigilance orange, Paris a cuit.
En septembre 2020, en pleine vigilance orange, Paris a cuit. — ACCORSINI JEANNE/SIPA

L’année 2020 a été la plus chaude enregistrée en France depuis le début des mesures en 1900, devant 2018, a annoncé mardi Météo-France après une année « hors du commun » qui donne un nouveau signe du réchauffement climatique.

« Le rafraîchissement de cette fin d’année n’aura rien changé. C’est désormais officiel : avec une valeur moyenne sur l’ensemble du pays atteignant 14°C, la température de l’année 2020 est la plus chaude jamais enregistrée, devant 2018 (13,9°C) », a précisé l’organisme sur Twitter.

Et sur le plan du changement climatique, les records se suivent et se ressemblent en 2020. Autre exemple en date : novembre 2020 a été le mois de novembre le plus chaud jamais enregistré dans le monde, selon le service européen Copernicus.

La période de douze mois allant de décembre 2019 à novembre 2020 se situe à 1,28 °C au-dessus des températures de l’ère préindustrielle, explique Copernicus dans son bilan climatique mensuel publié lundi. Alors que les années 2015 à 2020 sont les six les plus chaudes jamais enregistrées, ce chiffre rapproche dangereusement la planète du premier plafond de l’Accord de Paris qui fête ses cinq ans cette semaine.