Bretagne : Une route fermée trois mois pour épargner grenouilles et tritons

NATURE Plusieurs communes de la région ont déjà pris des décisions similaires ces dernières années

C.A.
— 
Une salamandre écrasée, ici à la Prévalaye, à Rennes.
Une salamandre écrasée, ici à la Prévalaye, à Rennes. — C. Allain / 20 Minutes

Ce n’est pas un axe majeur mais à cette période, les rares voitures qui s’y aventurent sont capables d’un massacre. A Lamballe, dans les Côtes d'Armor, la RD28 va être fermée à la circulation pendant trois mois pour épargner les populations de batraciens. Selon France Bleu, onze espèces de grenouilles, salamandres et tritons habitent dans ce secteur rural.

A compter du 14 décembre, la petite route sera fermée pour laisser les animaux traverser en toute sérénité. C’est à cette période que les batraciens ont l’habitude de s’aventurer sur le bitume pour rejoindre les sites de reproduction. Avant la fermeture, des bénévoles avaient l’habitude de venir sauver les animaux en leur faisant traverser la route. D’après la radio locale, la déviation mise en place ferait « perdre » une minute aux automobilistes.

D’autres exemples en Bretagne

Lamballe n’est pas la seule commune bretonne à fermer un axe routier pour laisser traverser ses batraciens. Depuis plusieurs années, la commune de Saint-Malo a pris l’habitude de fermer une petite route pendant plusieurs mois pour les mêmes raisons.

La solution de « crapauducs », petits tunnels permettant aux batraciens de traverser sous les voies, a déjà été mise en place à Vern-sur-Seiche, près de Rennes.