Réchauffement climatique : A 8 ans, l’Indienne Licypriya Kangujam lutte contre la pollution de l’air

INDE Le 23 septembre, Licypriya Kangujam a participé à une manifestation pour le climat afin d’interpeller le Premier ministre et les députés du pays

L.A. avec Reuters

— 

Réchauffement climatique : A 8 ans, cette Indienne milite pour le climat — 20 Minutes

On la surnomme la «Greta Thunberg indienne ». Licypriya Kangujam n’a que huit ans mais elle aussi milite pour le climat. Née dans la région du Manipur, un Etat montagneux du nord-est de l’Inde réputé pour son air pur, elle raconte avoir été choquée par la mauvaise qualité de l’air en arrivant à New Delhi.

«La pollution de l'air est dangereuse. Même les enfants ne peuvent pas sortir de chez eux. La santé des élèves et des nourrissons m’inquiète », raconte la jeune militante. Le 23 septembre, elle a participé à une manifestation pour le climat afin d’interpeller le Premier ministre et les députés du pays. Son objectif : les enjoindre à adopter une nouvelle loi limitant les émissions carbones.

L’Inde est le troisième producteur mondial de gaz à effet de serre. La capitale de 20 millions d’habitants connaît chaque année de violents pics de pollution. En novembre dernier, l’ambassade américaine à New Delhi avait enregistré une concentration de particules fines de 810 microgrammes par mètre cube d’air, soit 32 fois plus que le maximum à ne pas dépasser selon l’Organisation mondiale de la santé.