Occitanie : Le foyer de la « bactérie tueuse d’oliviers » se situe près de Carcassonne, vérifiez vos achats de végétaux

FLEAU La préfecture de l’Aude demande aux habitants qui ont acheté des végétaux à Trèbes ou Fontiès-d’Aude de se signaler. C’est là qu’est localisé le premier foyer occitan de Xylella fastidiosa, une bactérie sans pitié 

H.M.

— 

Des oliviers devant un champs de lavande. Illustration.
Des oliviers devant un champs de lavande. Illustration. — Pierangeli - Sipa

Elle n’est pas dangereuse pour l’homme mais elle peut être fatale à plus de 200 espèces de végétaux, des arbres fruitiers aux plantes d’ornement. On sait depuis la semaine dernière que la bactérie Xylella fastidiosa, baptisée « la bactérie tueuse d’oliviers » a été détectée pour la première fois en Occitanie et plus précisément dans l’Aude. Cette semaine, la préfecture du département en dit davantage et lance un appel aux habitants.

Elle indique que la détection a eu lieu fin août, lors d’une inspection de routine, « dans un établissement de production et de revente aux particuliers de végétaux d’ornement sur les communes de Trèbes et de Fontiès-d’Aude », près de Carcassonne.

Une adresse pour se signaler

Et pour stopper une éventuelle contagion, elle demande à tous les « jardiniers » qui ont acquis des plants de végétaux depuis le printemps 2019 chez des pépiniéristes ou des revendeurs de ces deux communes de se signaler auprès des services du ministère de l’Agriculture. A l’adresse xylella-2020.draaf-occitanie@agriculture.gouv.fr plus précisément, en indiquant le lieu de l’achat, sa date et l’espèce acquise.

Les symptômes de la maladie, transmise par certains insectes, sont difficiles à reconnaître. Et surtout, il n’existe aucun traitement.