Météo : Les Antilles placées en vigilance orange pour des risques d’orages et de pluies fortes

INTEMPERIES Les îles de Saint-Barthélémy et Saint-Martin sont les plus menacées par cette dépression

Hélène Sergent

— 

Illustration orage
Illustration orage — Mickaël Bosredon/20 Minutes

Les îles de Saint-Barthélemy et Saint-Martin sont les plus menacées. Toutes les Antilles ont été placées ce mercredi en vigilance orange à l’approche d’une onde tropicale. Elle devrait provoquer des orages et des pluies fortes selon les informations des autorités locales.

Plus menacées par cette dépression que les autres îles des Antilles, Saint-Barthélemy et Saint-Martin pourraient essuyer des vents violents, de fortes pluies et des orages avec une mer dangereuse sur la côte.

Deux abris cycloniques préparés

Les intempéries devraient s’intensifier dans la journée de mercredi sur ces deux îles, après avoir touché la Guadeloupe et la Martinique, également en vigilance orange concernant les orages et les fortes pluies.

Avec ce passage en vigilance orange, Météo-France recommande à la population d’être « très vigilante » en raison d’un danger probable, précisant toutefois que ce degré d’alerte n’implique qu’un « effet modéré ».

« La Collectivité a décidé de préparer deux de ses abris cycloniques, a annoncé mardi la collectivité de Saint-Martin dans un communiqué. Ils seront ouverts en fonction de l’évolution du phénomène et d’une urgence avérée. »

Des consignes pour la population

La collectivité ajoute que « la population est invitée à se préparer à suivre les consignes de sécurité et à se tenir informée de l’évolution de cette onde tropicale. » En septembre 2017, l’ouragan Irma avait fait 11 morts et endommagé 95 % des bâtiments à Saint-Martin.

Les îles voisines des Antilles anglophones comme Montserrat ou Antigua et Barbuda sont placées en « Alerte Tempête » par le National Hurricane Center, qui souligne que « des conditions de tempête tropicale sont prévues dans les 36 heures ».

Haïti se met aussi en alerte

Comme les Antilles, Haïti a activé l’alerte orange face à l’arrivée de cette tempête tropicale et se prépare à protéger ses habitants des fortes pluies et rafales de vents attendues jeudi, tout en essayant de contenir les risques de contamination au Covid-19.

Les autorités haïtiennes prévoient l’ouverture d’abris dans la moitié nord du pays, qui serait la plus affectée par les intempéries, mais la gestion sanitaire, toujours délicate, de ces établissements constitue aujourd’hui un défi majeur.