Vidéo de L214 en Aveyron : Le ministre de l’Agriculture demande « la suspension immédiate » de l’abattoir après « des pratiques inacceptables »

MALTRAITANCE ANIMALE Le ministre de l’Agriculture Didier Guillaume a réagi mercredi à la diffusion par l’association L214 d’une vidéo sur les mauvais traitements infligés à des agneaux dans un abattoir aveyronnais

N.S.

— 

Aveyron : Dans sa dernière vidéo, L214 dénonce le sort des agneaux de la filière roquefort. — 20 Minutes

Quelques heures après la diffusion d’une nouvelle vidéo par l’association L214, le ministre de l’Agriculture a réagi. Dans un communiqué, Didier Guillaume a « demandé au préfet de l’Aveyron la suspension immédiate de l’agrément de la chaîne ovine » de l’abattoir Arcadie Sud-Ouest, près de Rodez.

L’association de protection des animaux a montré le traitement réservé dans cette entreprise à des agneaux issus de la filière roquefort, mal ou pas étourdis, parfois égorgés vifs. Pour le ministre, il s’agit de « pratiques inacceptables, avec des manquements graves aux règles de protection animale ». « Une inspection complète est programmée ce jour par les services de l’État », précise Didier Guillaume.

En avril 2016, les services vétérinaires de l’Aveyron avaient déjà rendu un rapport très critique sur cet abattoir, comme relaté par L214. Contactée dès mardi après-midi par 20 Minutes, Arcadie Sud-Ouest n’avait toujours pas répondu mercredi en fin de matinée.