VIDEO. Découvrez trois randonnées parmi les plus vertigineuses au monde

PLEIN LA VUE Chaque jour, « 20 Minutes » vous conseille une vidéo réalisée par son partenaire Brut

V.R.B.

— 

Trois randonneurs traversent le Caminito del Rey.
Trois randonneurs traversent le Caminito del Rey. — Jorge Guerrero / AFP

Envie d’évasion, de grands espaces, de sensations fortes ? Découvrez trois randonnées​ parmi les plus vertigineuses à travers le monde avec notre partenaire Brut. Sentiers le long de précipices, corniches étroites, passerelles à flanc de falaise, vous en prendrez plein la vue. Attention, âmes sensibles s’abstenir !

Située à 120 km de la ville de Xi’an en Chine, Huashan est l’une des cinq montagnes sacrées du pays. Elle est aussi considérée comme l’une des randonnées les plus dangereuses au monde. Sur une portion du chemin, seule une planche de 30 cm de large sépare les randonneurs d’un précipice de 700 m. Suivent des corniches étroites et des escaliers de pierre. Huashan attire des centaines de milliers de touristes chaque année.

La « Piste des Anges », une ascension périlleuse

Pour les plus téméraires, il y a le Caminito del Rey, situé dans le parc national des Ardales, en Espagne. Creusé dans la roche, le parcours longe les gorges d’EI Chorro où coule la rivière Guadalhorce. Sous certaines passerelles, on peut voir plus de 100 m de vide. Long de 7,7 km, le parcours se complète généralement en 3 à 4 heures. L’accès est limité à 600 personnes par jour et le port d’un casque est obligatoire. Connu pour sa dangerosité, le sentier a même été fermé en 2001 après le décès de cinq personnes.

La « Piste des Anges » ou le chemin qui mène à un promontoire spectaculaire. Situé dans l’Utah, aux Etats-Unis, ce sommet est l’un des plus célèbres du parc national de Zion. Du haut de ses 1.765 m, il donne une vue exceptionnelle sur le Canyon. Mais y monter peut devenir un vrai défi…

Découvrez l’intégralité de la vidéo avec notre partenaire Brut :