Déconfinement en Haute-Garonne : On peut de nouveau se promener dans les bois, merci de ne pas déranger leurs occupants

LOISIRS Le conseil départemental a annoncé la réouverture ce mercredi de différents espaces naturels, dont les forêts de Bouconne et de Buzet. Tout en appelant à un respect accru à l’égard des animaux et végétaux

N.S.

— 

Les animaux ont réoccupé certains espaces en forêt et ailleurs, en l'absence de présence humaine pendant le confinement.
Les animaux ont réoccupé certains espaces en forêt et ailleurs, en l'absence de présence humaine pendant le confinement. — Konrad K. / Sipa

Interdits d’accès pendant le confinement, plusieurs espaces naturels de Haute-Garonne sont rouverts au public depuis ce mercredi. Le conseil départemental a ainsi annoncé que les forêts de Bouconne (prisée des Toulousains) et de Buzet et du Ramier de Bigorre, ainsi que la réserve naturelle régionale Confluence Garonne sont de nouveau accessibles.

Les autorités rappellent toutefois qu’il est nécessaire de respecter les règles sanitaires en vigueur pour lutter contre la propagation du coronavirus. Les promeneurs doivent aussi être encore plus attentifs que d’habitude à la nature qui les entoure.

Au cœur de la période de reproduction

De nombreuses espèces animales et végétales ont en effet profité de l’absence humaine pendant près de deux mois pour réinvestir certains espaces. En outre, comme l’indique l’Office français de la biodiversité (OFB, ex-ONCFS), le déconfinement intervient au cœur de la période de reproduction de la plupart des espèces, et en particulier des oiseaux.