Etats-Unis : L’Etat de Washington sous la menace de frelons géants

INSECTES La présence de ces frelons sur le territoire américain fait courir un grave danger aux abeilles

L.Br.

— 

Etats-Unis : L’Etat de Washington sous la menace de frelons géants — 20 Minutes

Aux Etats-Unis, l’Etat de Washington a reçu plusieurs signalements de la présence de frelons géants d’Asie. C’est une première sur le territoire américain. Mesurant jusqu’à 5 cm, ces insectes sont peu dangereux pour les humains mais très destructeurs pour les abeilles.

Une grosse tête jaune-orangée, des yeux noirs et un abdomen strié de jaune et noir. C’est sous cette forme que se présente le frelon géant d’Asie (Vespa mandarinia), explique la BBC dans un article. Cette espèce a fait son apparition pour la première fois en Amérique du Nord en Colombie britannique au Canada en août 2019. Quelques mois plus tard, en décembre, elle a été repérée dans l’Etat de Washington et signalée par le département de l’Agriculture de l’Etat de Washington (WSDA).

Signaler tout spécimen

Les scientifiques se préparent ainsi à l’arrivée du frelon géant d’Asie, qui commence son cycle de vie au printemps. Si ces insectes évitent en général le contact avec les humains, plusieurs piqûres peuvent être mortelles. Mais c’est pour les abeilles qu’ils représentent un véritable danger : ce prédateur les chasse avec ses mandibules pointues, utilisant ensuite leur corps pour nourrir les larves. Ils peuvent ainsi détruire une ruche en quelques heures, toujours selon la BBC.

En collaboration avec les apiculteurs, les chercheurs planchent désormais sur une solution pour éradiquer l’espèce avant qu’elle ne cause trop de dommages dans les populations d’abeilles. Les autorités demandent que toute personne qui aperçoit un frelon géant le signale sur le site Internet du département de l’Agriculture de l’Etat, complète BFMTV, afin qu’un spécialiste puisse venir s’en occuper.

A terme, le déclin des abeilles, dont le rôle de pollinisatrice est essentiel pour l’homme dans l'agriculture, menace l’alimentation humaine. Dans le monde entier, quelque 1,4 milliard d’emplois et trois quarts des cultures en dépendent, selon une étude.