Australie : Un été deux fois plus long que l’hiver à cause du dérèglement climatique

BOULEVERSEMENT Depuis le milieu du XXe siècle, les étés australiens sont plus longs de 31 jours tandis que les hivers ont perdu 23 jours

20 Minutes avec agence
La température moyenne a frôlé les 42 degrés en Australie en été.
La température moyenne a frôlé les 42 degrés en Australie en été. — FAROOQ KHAN / AFP

Les étés australiens n’ont eu de cesse de se prolonger, au point que la saison est désormais deux fois plus longue que l’hiver, rapporte la BBC. Les récents travaux de recherche de l’Australian Insitute montrent que la durée de la saison la plus chaude a augmenté de 50 % entre le milieu du XXe siècle et la période 2014-2018. Elle s’est allongée de 31 jours.

L’été 2019-2020 a par ailleurs été le plus chaud et le plus sec jamais enregistré en Australie, rapporte la chaîne de radiotélévision britannique. Dans le même temps, les hivers se sont révélés être de plus en plus courts et ont perdu 23 jours, indique l’analyse des données du Bureau of Meteorology.

Des étés de quatre mois

« Nos résultats ne sont pas une projection de ce qui pourrait nous attendre dans le futur. C’est en train d’arriver en ce moment », alerte Richie Merzian, membre de l’Australian Institute. « Les températures considérées comme habituelles au cours des trois mois d’étés dans les années 1950 sont désormais observées à partir de mi-novembre et persistent jusqu’à mi-mars », explique-t-il.

Dans ces conditions, Richie Merzian estime que les étés australiens sont devenus « une période difficile et plus dangereuse ». Le pays a récemment connu une série d’incendies dévastateurs qui ont tué 33 personnes et environ un milliard d’animaux sauvages. Le gouvernement a été critiqué pour le manque de prise en compte des changements climatiques dans sa politique. Avec sa forte dépendance au charbon, l’Australie est un des pays du monde qui émet le plus de pollution par habitant.