Des fossiles de la plus grosse tortue du monde découverts en Amérique du Sud

DÉCOUVERTE Le mastodonte préhistorique mesure 3 mètres de large et plus de 1.000 kg

20 Minutes avec agence

— 

Une tortue caouanne (illustration)
Une tortue caouanne (illustration) — P. Pinnock / Mood Bo/REX/SIPA

Stupendemys geographicus. C'est le nom scientifique de la plus grosse tortue ayant jamais vécu sur Terre et dont des fossiles viennent d'être découverts en Colombie et au Venezuela, rapporte la revue Sciences Advances ce mercredi. Le mastodonte de plus de 1.000 kilos peuplait les eaux douces de la planète il y a environ dix millions d'années.

En mission en Amérique du Sud, une équipe internationale de géologues a sorti de terre des restes de mâchoire ainsi que des carapaces de certains spécimens. Les fossiles leur ont permis d'estimer à 1.145 kilos le poids d'une de ces tortues. Celle-ci devait également mesurer 2,4 mètres de long pour 3 mètres de large.

Des cornes sur la carapace des mâles

Autre découverte de taille : la présence de cornes sur la carapace de l'un des mâles. Les scientifiques pensent qu'elles devaient servir de défense lors des parades nuptiales ou des combats. Cette tortue géante, malgré sa taille impressionnante, était la victime de prédateurs eux aussi très imposants, à l'image de caïmans vivant dans la même région à l'époque. Des traces de morsure ainsi qu'une dent ont d'ailleurs été découvertes sur l'une des carapaces.

La première identification de la Stupendemys géographiquesus date seulement des années 1970. Les fossiles de cette espèce étant très rares, les scientifiques n'avaient récolté que peu d'informations à son sujet.

Avec cette nouvelle découverte en Amérique du Sud, les scientifiques ont pu compléter l'arbre généalogique des tortues. Ils considèrent ainsi que le mastodonte pèse 100 fois plus imposant que son plus proche parent et descendant, la tortue Peltocephalus dumerilianus, originaire d'Amazonie.