Finistère : Un nouveau dauphin dépecé découvert sur une plage

CRUAUTÉ Une découverte similaire avait déjà eu lieu il y a quelques jours à quelques kilomètres de là

J.G. avec AFP

— 

Un dauphin (illustration).
Un dauphin (illustration). — James West/Cover Images/SIPA

Un dauphin dépecé a été retrouvé gisant sur la plage de galets de Plovan ( Finistère) quelques jours seulement après une découverte similaire à quelques kilomètres de là. « Ça fait très longtemps qu’on n’avait pas eu ça : deux dauphins dépecés et retrouvés coup sur coup à dix jours d’intervalle », a indiqué Bernard Martin, correspondant pour la baie d’Audierne du Réseau national d’échouages (RNE), principal outil de suivi des échouages de mammifères marins.

L’échouage du dauphin a été signalé par un promeneur au parc marin Océanopolis de Brest. « Le dépeçage est une pratique marginale mais qui existe encore et qui est condamnable parce qu’interdite », a expliqué Sami Hassani, chef du service mammifères marins à Océanopolis. Les cétacés sont des espèces protégées en Europe. Le 12 janvier, un autre dauphin, lui aussi dépecé, avait été trouvé sur une plage de La Torche, à une dizaine de kilomètres à vol d’oiseau de Plovan.

Sea Sheperd publie une vidéo choc sur les réseaux sociaux

Quelques jours plus tard, le 21 janvier, l’ONG Sea Shepherd avait publié une vidéo, datant d’il y a « trois ou quatre ans », montrant des pêcheurs français en train de dépecer un dauphin à bord d’un bateau pour en prélever la viande, un acte qu’avaient dénoncé la fédération professionnelle des pêcheurs et les autorités.

« Cette pratique est scandaleuse et ne saurait être tolérée », a de nouveau réagi jeudi le Comité national des pêches maritimes et des élevages marins (CNPMEM), réclamant « une enquête approfondie » afin d’identifier les responsables.