Réchauffement climatique : Les océans sont plus chauds que jamais, selon une étude

CLIMAT Ce phénomène de réchauffement a des conséquences à la fois pour la biodiversité marine mais aussi pour les humains

20 Minutes avec agence

— 

Illustration d'un océan.
Illustration d'un océan. — PublicCo

Un groupe de 14 scientifiques issus de 11 instituts différents l’affirment : les océans n’ont jamais été aussi chauds qu’en 2019. Les chercheurs sont arrivés à cette conclusion dans une étude, publiée dans la revue Advances in Atmospheric Sciences, après avoir fait des relevés jusqu’à 2.000 m de profondeur.

Selon l’étude, les océans ont commencé à se réchauffer en 1955, mais le phénomène s’est accéléré à partir de 1987. En 2019, la température des eaux dépassait d’environ 0,075°C la moyenne de 1981-2010. Pour les chercheurs, le changement climatique est en cause. Et pour cause, les océans absorbent plus de 90 % de l’excès de chaleur des activités humaines, indique LCI.

« Heureusement, nous pouvons agir »

Le phénomène est aussi inquiétant pour la vie marine que pour les humains. La hausse de la température des océans provoque une hausse du niveau des mers, notamment à cause de la fonte des glaces. En conséquence, les catastrophes climatiques (ouragans, typhons) sont plus dangereuses, avec des inondations plus importantes.

Dans le même temps, en absorbant les gaz à effet de serre, les océans deviennent plus acides, ce qui nuit gravement aux mollusques et aux coraux. Enfin, ce réchauffement prive les profondeurs marines d’oxygène, avec des conséquences sur la vie marine. « Heureusement, nous pouvons agir : nous pourrions utiliser l’énergie plus judicieusement et diversifier nos sources d’énergie, indique John Abraham, coauteur de l’étude. Nous avons le pouvoir de réduire ce problème. »