Incendies en Australie : Pour aider les bébés kangourous orphelins, un parc animalier de Carcassonne récolte des poches en tissu

SOLIDARITE Le Parc australien de Carcassonne a lancé un appel pour récolter des poches en tissu, afin d’abriter les bébés kangourous orphelins, à la suite des énormes incendies qui ont frappé l’île-continent

N.S.

— 

Un bébé kangourou. Illustration.
Un bébé kangourou. Illustration. — Rafael Ben Ari / Newscom / Sipa

Le Parc australien de Carcassonne a beau être fermé pour l’hiver, le centre animalier et de loisirs ne chôme pas. Mercredi, il a relayé sur son site Internet et sa page Facebook un appel de l’association Animal Rescue Collective, qui vient en aide à la faune très durement impactée par les incendies en Australie.

L’objectif : demander aux bénévoles de « l’Occitanie et plus largement de France » de fabriquer « des poches en tissu destinées à héberger tous les bébés kangourous orphelins ».

Des instructions de fabrication ont été jointes au message. Ces poches peuvent directement être envoyées au Parc australien, ou déposées dans des points de collecte à Toulouse, Marseille, Nîmes et Négrepelisse (Tarn-et-Garonne).

Vendredi devant « l’énorme élan de générosité », le centre audois créé en 2001, qui attend « des milliers de poches », a lancé une cagnotte pour l’aider « prendre en charge tous les frais d’envoi et de douane vers l’Australie ».