Australie : Les koalas plus que jamais menacés par les incendies

MARSUPIAUX Le koala est très mignon mais totalement inadapté pour la survie en zone hostile

J.-L.D.
— 
Un koala trop mignon (mais menacé)
Un koala trop mignon (mais menacé) — CATERS/SIPA

Près de cinq millions d’hectares ont brûlé depuis début septembre en Australie à cause de gargantuesques  incendies. Des feux qui ne sont toujours pas stoppés et qui menacent de plus en plus les koalas de l’île-continent.

En Nouvelle-Galles du Sud, ce serait près d’un tiers des marsupiaux qui auraient péri dans les incendies selon la ministre de l’Environnement interrogée par la radio ABC. Il faut dire que l’animal est aussi mignon qu’inadapté pour la survie en zone dangereuse : d’une lenteur d’escargot, l'animal, s’il parvient à échapper aux flammes, a le réflexe de se réfugier… sur la cime des arbres, ce qui l’expose aux fumées toxiques.

Vendredi, la ministre de l’Environnement a annoncé un plan de sauvetage de près de quatre millions d’euros pour protéger les koalas encore dans la nature et aider le retour à la vie sauvage des marsupiaux en soins. Une cagnotte de soutien à l’hôpital des koalas a également été créée fin octobre et récolté pour le moment près de 1,5 million d’euros. Des points d’eaux sont notamment installés avec cet argent.