Maine-et-Loire : Un lion tue deux lionnes au zoo de Doué-la-Fontaine

ANIMAUX Le bioparc situé dans le Maine-et-Loire avait accueilli un groupe de quatre jeunes félins, fin novembre

J.U.

— 

Des lions. Illustration.
Des lions. Illustration. — Preben Petersen

Le groupe de quatre lions avait été accueilli fin novembre, au bioparc de Doué-la-Fontaine. Mais depuis ce week-end, ils ne sont plus que deux, un mâle et une femelle. En fin de semaine dernière, un lion a tué deux lionnes, rapporte le zoo du Maine-et-Loire sur sa page Facebook. « Le mâle Baz (…) a défié deux des jeunes femelles, les sœurs Koningin et Amani, explique l’équipe du parc. Elles n’ont pas fait acte de soumission auprès du mâle, qui les a attaquées et blessées mortellement. »

La scène s’est déroulée après que les trois femelles venant de parcs animaliers différents ont d’abord été rassemblées dans un bâtiment, « échangeant des contacts visuels avec le mâle pendant plusieurs jours ». Début décembre, les quatre félins avaient eu accès à l’extérieur et la cohabitation semblait bien se passer. L’objectif était de former « un groupe reproducteur ».

« A l’état sauvage comme en parc animalier »

« La constitution d’un groupe de lions est toujours un moment à risque entre individus. Il est courant que ce genre d’affrontements ait lieu à l’état sauvage comme en parc animalier, explique le zoo, qui fait part de sa tristesse. Cet évènement démontre la détermination dont ces puissants carnivores sont capables pour établir leur dominance. »