Mars : C’est quoi Jezero, ce mystérieux cratère qui pourrait détenir des traces de vie ?

INTERVIEW « 20 Minutes » a interrogé Nicolas Mangold, directeur de recherche au laboratoire de planétologie et géodynamique, sur l’intérêt scientifique du cratère sur lequel la Nasa va chercher des traces de vie sur Mars

Propos recueillis par Jean-Loup Delmas

— 

La planète Mars en 2001, vue par le télescope Hubble.
La planète Mars en 2001, vue par le télescope Hubble. — N.A.S.A./SIPA
  • Une mission de la Nasa va explorer un cratère martien en 2020.
  • Elle aura pour but de déceler des anciennes formes de vie dans cette zone géographique qui y serait particulièrement propice.
  • Nicolas Mangold, directeur de recherche au laboratoire de planétologie et géodynamique, nous explique en quoi ce cratère pourrait être déterminant.

Y a-t-il eu de la vie sur Mars ? L’éternelle question qui revient sans arrêt sur le devant de la scène scientifique pourrait enfin trouver un début de réponse. Un Rover de la Nasa, Mars 2020, va être envoyé sur la planète rouge afin d’essayer d’y trouver des microfossiles, preuves d’une vie passée. Ce qui rend optimiste dans cette nouvelle recherche, c’est le lieu d’exploration : le cratère d’impact Jezero, zone qui aurait accueilli divers lacs il y a plusieurs milliards d’années, et qui serait composée de silice hydratée, une matière assez propice à certaines formes de vie.

Nicolas Mangold, directeur de recherche au laboratoire de planétologie et géodynamique (LPG) et spécialiste de notre planète voisine, nous en dit plus sur ce fameux cratère et son intérêt scientifique.

Pourquoi une telle obsession de la vie sur Mars ?

Mars présente des sédiments anciens formés dans l’eau, dans des lacs, qui datent d’une période ancienne (3 milliards d’années et plus) à laquelle la vie sur Terre s’est déjà formée. Ces sédiments sont potentiellement favorables à la préservation d’un début de vie sur Mars. La question de l’origine de la vie reste une question majeure pour l’humanité, et Mars est un des rares endroits qui peut permettre d’apporter des éléments de réponses, car cette planète a permis des conditions favorables.

Pourquoi ce cratère Jezero est-il spécifique ?

Le cratère Jezero est un ancien lac présentant des sédiments de deltas, et de fonds de lacs, avec des minéraux intéressants comme des carbonates, des argiles et de la silice hydratée, qui se sont formés avec de l’eau liquide. En plus, la mission rover 2020 de la Nasa va sélectionner des roches qui pourraient être ramenées sur Terre par retour d’échantillons dans la prochaine décennie. Etudier ces roches en laboratoire permettra d’aller beaucoup plus loin que les analyses in situ sur Mars.

En quoi la silice hydratée est-elle importante ?

La silice hydratée est aussi appelée « opale », et contient les éléments chimiques silice et oxygène. Elle a la particularité de se former sous différentes conditions, y compris par des formes bactériennes, ce qui intéresse les exobiologistes, les scientifiques qui recherchent les traces de vie sur les planètes.

Cette vie sur Mars, sous quelle forme la trouverait-on ?

Si la vie s’est formée, on n’imagine pas qu’elle ait pu se développer en formes de vie complexes comme sur Terre, sachant que sur Terre cela a pris des milliards d’années. Parfois ces formes microscopiques s’agglomèrent en tapis ou en concrétions de type « stromatolites » qui représenteraient une découverte fabuleuse pour les missions martiennes.