Alsace : Des panneaux « à évacuer » installés par une association dans des communes autour de Fessenheim

NUCLEAIRE L'action a été menée par l'association « Stop Fessenheim »

T.G.

— 

La centrale nucléaire de Fessenheim (archives).
La centrale nucléaire de Fessenheim (archives). — G. VARELA / 20 MINUTES

Les habitants de Rouffach, Blodelsheim, Balgau et de nombreuses autres communes alsaciennes situées à moins de 20 km de la centrale nucléaire de Fessenheim ont eu une petite surprise ce matin. En dessous du panneau de signalisation d’entrée de leur village, ils en ont découvert un autre, en carton. Avec une mention : « A évacuer en cas d’accident nucléaire ».

Ce sont les membres de l’association « Stop Fessenheim » qui les ont installés à l’aube. Leur but ? Alerter les 140.000 personnes qui vivent dans les 54 communes définies dans le plan particulier d’intervention (PPI) de la centrale alsacienne. Ce PPI prévoit les mesures à prendre en cas d’accident nucléaire.

Fermeture programmée en 2020

L’association regrette « que la préfecture du Haut-Rhin se satisfait d’une communication a minima en direction des habitants et n’a jamais organisé d’exercice d’alerte incluant une réelle évacuation des populations ».

La fermeture de la plus vieille centrale de France en activité est programmée pour 2020. Le 22 février 2020 pour le premier réacteur et le 30 juin pour le second, a annoncé le 26 septembre la secrétaire d’État à la Transition écologique, Emmanuelle Wargon.