Météo : Deux campings évacués dans l’Aude en raison des risques d’inondation

INTEMPERIES Six départements de la région Occitanie sont placés en vigilance orange pluie-inondations et deux rivières de l’Aude présentent un risque de crue important

Jérôme Diesnis

— 

Des inondations dans l'Hérault (illustration)
Des inondations dans l'Hérault (illustration) — Jérôme Diesnis / Agence Maxele Presse

Les résidents du camping Le Pavillon à Sigean, dans l’Aude, ont été évacués à titre préventif. Le camping est situé en zone inondable et les occupants des mobil-homes ont fait à plusieurs reprises l’objet de proposition de relogement. En 2014, il avait déjà été évacué alors que l’eau y été déjà monté jusqu’à 80 centimètres de hauteur. Un autre camping de la commune a également été évacué. 150 personnes sont accueillies dans le gymnase municipal de la commune. Plus au nord, la route 607 est par ailleurs impraticable entre Marcorignan et Narbonne.

L’Aude, comme cinq autres départements d’Occitanie (l’Hérault, le Gard, le Tarn, l’Aveyron et les Pyrénées-Orientales) est placé en vigilance orange pluie-inondation jusqu’à mercredi 20h par Météo France, en raison d’un épisode méditerranéen. Quelque 420 sapeurs-pompiers sont mobilisés dans ce département mortellement touché par les inondations il y a un an. L’Hérault, l’Aude et les Pyrénées-Orientales sont également placés en vigilance orange vagues-submersion. Vigicrues a placé la Berre (une rivière qui serpente au nord-ouest de Sigean) et la Cesse (un affluent de l’Aude au nord de Narbonne) en vigilance orange. Avec pour ces deux rivières un risque de crue génératrice de débordement important.

« Le risque d’inondation n’est pas à mettre de côté »

Selon Météo Languedoc, « Aude et Pyrénées-Orientales devraient être copieusement arrosés ces prochaines heures avec un pic d’activité attendu la nuit suivante. » Pour ces spécialistes, « le risque d’inondation n’est pas à mettre totalement de côté pour ces départements où la soirée et la nuit restent sous surveillance. Des cumuls de 100 à 150 mm sont encore possibles. Ces fortes pluies se décaleront lentement demain vers l’Hérault puis le Gard. Cette dernière phase pourrait également être intense avec là encore des cumuls significatifs. »

Près de 250 sapeurs pompiers sont déployés sur le terrain dans les Pyrénées-Orientales. A titre préventif, la sécurité civile a par ailleurs envoyé des renforts dans les départements concernés par l’alerte vigilance orange. Au total, deux colonnes de véhicules, 90 sapeurs-pompiers, 70 sapeurs sauveteurs dotés de moyens spécialisés et trois hélicoptères armés de sauveteurs héliportés s’ajoutent aux hommes déjà présents sur le terrain.