VIDEO. « Le plastique c’est dramatique » : Elmer Food Beat revisite son tube en mode écolo

MUSIQUE Le groupe nantais a lancé ce week-end une nouvelle version de son tube

J.U.

— 

The SeaCleaners

« Le plastique c’est fantastique, le caoutchouc super douuuux. Nous l’affirmons sans complexe, nous sommes adeptes du latex. » Dans les années 90, les Nantais d’Elmer Food Beat sortaient cette chanson devenue depuis un tube, afin de sensibiliser le public au port du préservatif. Depuis ce week-end, une nouvelle version de ce titre circule sur les réseaux sociaux et a déjà récolté plus de 30.000 vues sur Youtube. Même air, même énergie, mais un message différent : « Le plastique c’est dramatique », chantent aujourd’hui les Elmer.

Le groupe nantais explique avoir décidé de soutenir l’association écolo The Sea Cleaners et sa démarche, qui les ont « particulièrement touchés ». Son fondateur, le navigateur Yvan Bourgnon prépare une grande chasse aux déchets, à bord de son  bateau Manta, qui sera « le premier navire hauturier capable de collecter et de traiter en masse les déchets océaniques flottants avant qu’ils ne se fragmentent ».

« Oui, c’est mauvais pour les baleines »

Pour cette nouvelle version, Manou a gardé son épuisette et a sorti les « Méduses ». Les paroles ont été entièrement réécrites, avec l’accord de Kelu, son auteur. « Le plastique, c’est dramatique. Le caoutchouc, super fouuuu. Nous l’affirmons sans problème : oui, c’est mauvais pour les baleines », peut-on désormais chanter. Les Elmer Food Beat rappellent qu'« au bout du « kiki », le plastique « reste d’actualité bien évidemment ».