Etats-Unis : Un bébé tortue meurt après avoir ingéré 104 morceaux de plastique

BIODIVERSITÉ Les tortues sont plus que menacées par la pollution plastique présente dans nos océans

20 Minutes avec agence

— 

Un bébé tortue Sulcata sort de l'oeuf, le 31 mai 2008 à Servion, près de  Lausanne (Suisse).
Un bébé tortue Sulcata sort de l'oeuf, le 31 mai 2008 à Servion, près de  Lausanne (Suisse). — REUTERS/Denis Balibouse

Cent-quatre morceaux de plastique ont été retrouvés dans l’estomac d’une jeune  tortue. Cette macabre découverte a été réalisée par le Gumbo Limbo Nature Center, un centre de protection à la biodiversité, sur la côte de Boca Raton ( Floride), rapporte CNN.

L’ONG a partagé le 1er octobre une photo de l’ensemble des microparticules de plastique présentes dans le corps de l’animal. « Cette tortue, qui tient dans le creux de la main, a avalé 104 morceaux de plastique », indique la publication Facebook. « Ceci est le triste rappel que nous devons tous faire notre part pour protéger nos océans du plastique. »

Malnutrition et enfer écologique

L’animal n’a malheureusement pas survécu. « Elle était faible et très amaigrie. Je ne pouvais que constater qu’elle allait mal », a confié Emily Mirowski, une biologiste du centre, à la chaîne de télévision américaine.

La malnutrition des tortues dont l’estomac finit rempli de plastique est un problème devenu quotidien pour le centre américain. « Nous ne devons pas juste recycler, mais éliminer le plastique de nos usages quotidiens. Toutes les pièces fabriquées sont toujours là. Elles ne sont jamais éliminées et se cassent juste en plus petits morceaux encore », se désole la spécialiste.