Pas-de-Calais : Les pêcheurs s’inquiètent de l’arrivée de phoques dans une rivière

ANIMAUX Les remontées de phoques le long de la rivière de la Canche vont être surveillées par les autorités pour rassurer les pêcheurs

Gilles Durand

— 

A Berck-sur-Mer, le 12 septembre 2014 - Pecheur a la ligne avec un phoque au large dans la baie d'Authie.
A Berck-sur-Mer, le 12 septembre 2014 - Pecheur a la ligne avec un phoque au large dans la baie d'Authie. — Gilles Durand / 20 Minutes

Phoques contre pêcheurs : l’affrontement se déplace. Plusieurs associations locales de pêches de l’arrondissement de Montreuil-sur-Mer, dans le Pas-de-Calais, ont été reçues en audience, il y a une semaine, par la sous-préfète, a annoncé, samedi, un communiqué de la préfecture du Pas-de-Calais.

A l’ordre du jour, les remontées de phoques le long de la Canche, une rivière qui se jette dans la Manche entre Le Touquet et Etaples. Le phénomène a été observé cet été, entre mi-juin et mi-août, selon les pêcheurs qui s’inquiètent des conséquences sur leurs activités.

Pour trouver plus facilement du poisson

« Quelques individus, généralement juvéniles, remontent partiellement le fleuve pour y trouver plus facilement du poisson, avant de regagner la mer, souligne la préfecture. L’événement a été particulièrement marqué cette année avec des individus plus nombreux remontant jusqu’à Maresquel ». Soit plus de 25 km en amont de l’estuaire de la Canche.

La préfecture a rappelé aux pêcheurs que ces mammifères marins sont des espèces protégées et qu’aucune dérogation ne peut être envisagée pour les chasser.

« Il ressort la nécessité de suivre, étudier, mieux comprendre ce phénomène saisonnier pour pouvoir le caractériser et en définir les multiples origines », note la préfecture. Un suivi scientifique va dont être mis en place avec la collaboration de la fédération départementale de la pêche. L’évolution des populations de poissons sera également étudiée.