Climat : La grande majorité des entreprises du CAC 40 ne montrent pas l’exemple

STRATEGIE Plus des trois quarts des grandes entreprises françaises n’ont pas mis en place de stratégie ou n’ont pas pris d’engagement sur la question climatique

M.A.

— 

Le siège de la BNP Paribas à Paris
Le siège de la BNP Paribas à Paris — ERIC PIERMONT / AFP FILES / AFP

La grande majorité des entreprises du CAC 40 ne prennent pas en compte le changement climatique dans leur stratégie, explique l’étude annuelle sur la performance climat des 40 plus grandes entreprises françaises du cabinet Ecoact, révélée par France Inter, ce mercredi.

Selon le rapport, 82 % des entreprises du CAC 40 n’ont pas stratégie de neutralité carbone. Pour Arnaud Doré, du cabinet Ecoact, les grands patrons ne perçoivent pas le changement climatique comme une menace sur l’activité de leur entreprise. « Les entreprises du CAC 40 ne s’engagent pas car elles considèrent que le changement climatique est quelque chose de trop lointain ou qui n’a pas réellement d’impact sur le business », a-t-il expliqué à nos confrères.

« Celles qui prendront le départ maintenant sont celles qui, à la fin, perdureront »

Plus des trois quarts des grandes entreprises françaises n’ont pas mis en place de stratégie ou n’ont pris d’engagement sur la question climatique. « Les grands patrons du CAC 40 qui ne prennent pas encore en considération le changement climatique ne perçoivent pas l’impact qu’il peut avoir sur leurs activités, aujourd’hui et non pas dans 30 ans », a expliqué Arnaud Doré, qui appelle les entreprises à « repenser leur business model ».

Pour lui, « celles qui prendront le départ maintenant sont celles qui, à la fin, perdureront, celles qui sont trop à la traîne peuvent arriver au bout du chemin ». Parmi les bons élèves français, Danone se hisse en haut du classement, devant BNP Paribas, Schneider Electrics, Atos et Legrand. Ces entreprises françaises sont les seules à être en capacité d’afficher une neutralité carbone cette année.