Sécheresse : 88 départements subissent des restrictions d’eau

CHAUD La situation hydrique ne s’améliore toujours pas

R.G.-V.

— 

Le canal du Berry est à sec. (illustration)
Le canal du Berry est à sec. (illustration) — GUILLAUME SOUVANT / AFP

C’est un record. Quatre-vingt-huit départements français sont concernés par des restrictions d’eau. La faute à un été et même un printemps très sec dans la plus grande partie de la France. Toutes les régions sont touchées, même la Bretagne, longtemps épargnée, l’est en partie. Certains secteurs sont carrément en crise : Poitou-Charentes, Limousin, Bourgogne, Centre, Pays de la Loire. Une partie de l’Auvergne, de l’Aquitaine et de Midi-Pyrénées sont aussi concernés.

La carte de France des restrictions d'eau. En rouge, les secteurs en crise.
La carte de France des restrictions d'eau. En rouge, les secteurs en crise. - Propluvia

D’après Propluvia, qui édite la carte, un secteur en crise se caractérise par « l’arrêt des prélèvements non prioritaires, y compris des prélèvements à des fins agricoles. Seuls les prélèvements permettant d’assurer l’exercice des usages prioritaires sont autorisés (santé, Sécurité civile, eau potable, salubrité) ».