Incendies en Amazonie : H&M suspend ses achats de cuir au Brésil

DEFORESTATION Le groupe veut des « garanties crédibles » que la production de cuir ne « contribue pas aux dégâts environnementaux en Amazonie »

20 Minutes avec agences

— 

Un incendie vu du ciel en Amazonie, le 28 août 2019.
Un incendie vu du ciel en Amazonie, le 28 août 2019. — Joao LAET / AFP

H & M a annoncé ce jeudi qu’il suspendait ses achats de cuir venant du Brésil pour des raisons environnementales. Le groupe se sent concerné par les « importants incendies dans la partie brésilienne de la forêt amazonienne et des liens avec la production bovine », selon un communiqué.

L’interdiction perdurera jusqu’à ce qu’il y ait « des systèmes de garanties crédibles » pour « vérifier que le cuir ne contribue pas aux dégâts environnementaux en Amazonie », a ajouté le groupe. Toutes les marques du groupe (H & M, Cos, & Other Stories, Monki, Weekday et Cheap Monday) sont concernées par cette mesure.

L’élevage de bovins, facteur aggravant de la déforestation

Plus de 83.000 incendies ont été recensés cette année au Brésil, dont plus de la moitié en Amazonie. Outre la sécheresse, la progression de la déforestation est la principale cause de ces feux, selon les experts. L’élevage extensif de bovins est d’ailleurs le principal moteur de la déforestation dans le bassin amazonien, selon Mapbiomas, une plateforme collaborative réunissant des données scientifiques ou venant d’ONG.

Fin août, plusieurs marques ont déjà annoncé qu’elles suspendaient leurs commandes de cuir au Brésil. C’est le cas de Timberland, Vans, JanSport, The North Face et Kipling, propriétés du groupe américain VF Corporation (VFC). Le président brésilien Jair Bolsonaro a été sévèrement critiqué par la communauté internationale pour la gestion des incendies.

L’ONG Greenpeace estime que la déforestation est responsable de 65 % du déboisement de l’Amazonie brésilienne, la plus grande forêt tropicale du monde. Cette région a perdu près de 20 % de sa végétation d’origine, l’équivalent de la taille de la France.