Pyrénées : La fréquentation des stations a chuté de 10% cet hiver à cause du manque de neige

TOURISME Une étude de l’Insee confirme que la saison dernière a été « morose » dans les stations de ski des Pyrénées pénalisées par le manque d’enneigement

Helene Menal

— 

Un télésiège dans les Pyrénées. Illustration.
Un télésiège dans les Pyrénées. Illustration. — Jean-Loup Gautreau AFP/Archives

Bon, c’est pas vraiment la saison pour en parler, mais les statistiques sont bien fraîches. Dans une étude parue ce vendredi sur la saison touristique hivernale 2018-2019, l’Insee Occitanie confirme que  les stations de ski des Pyrénées ont vraiment souffert du manque d’enneigement à Noël et que la météo clémente des vacances de février n’a pas suffi à remonter la pente.

« Le bilan de la saison est fortement négatif avec une baisse de 10,1 % des nuitées par rapport à la saison précédente, qui avait été particulièrement dynamique (+16 %) », constatent les statisticiens. Le phénomène est particulièrement sensible dans les hôtels dont la fréquentation a chuté de 17,9 % mais il touche aussi les hébergements collectifs (villages de vacances, auberges de jeunesse, etc.) où elle accuse une baisse de 10,6 %.

La saison hivernale 2018-2019 en Occitanie résumée par l'Insee.
La saison hivernale 2018-2019 en Occitanie résumée par l'Insee. - Insee Occitanie

Cette frilosité touristique due aux aléas climatiques concerne la clientèle française (-11,7 %) mais aussi et surtout les visiteurs étrangers (-18 %).

Il n’y a donc pas eu de miracle pour les stations de skl. En revanche, l’Insee relève la bonne vigueur du tourisme religieux à Lourdes​, même l’hiver. La cité mariale a enregistré une hausse de sa fréquentation de 11,9 %.