Côte d'Azur: Une plage polluée par les eaux usées de la famille royale saoudienne

POLLUTION La micro station de relevage de la résidence de la famille royale saoudienne n'a pas tenu le choc. Les eaux usées se sont déversées dans le vallon

J.S.-M.

— 

Les séjours de la famille royale saoudienne à Vallauris font souvent polémique.
Les séjours de la famille royale saoudienne à Vallauris font souvent polémique. — B. Bebert / SIPA

Une enquête rapidement menée. Selon la maire de Vallauris (Alpes-Maritimes), cela ne fait aucun doute : « L’origine de la pollution s’avère être la propriété saoudienne. » Dans Var-Matin, Michelle Salucki revient sur la pollution qui a touché la plage​ de Mirandole, à Golfe-Juan, sur la commune de Vallauris.

La plage a été fermée entre dimanche soir et mardi après-midi à la suite d'un incident de canalisation provenant du château de l’Horizon, construit en 1932 et qui appartient désormais à la famille royale saoudienne.

« La propriété possède une microstation de relevage qui, au vu de l’importante fréquentation de la propriété ces derniers jours, n’a pas tenu le choc. Le trop-plein s’est donc déversé dans le vallon », explique Michelle Salucki.

Les propriétaires payeront les travaux

La station est désormais arrêtée et des travaux ont été lancés. Ils seront à la charge du propriétaire. La plage, quant à elle, a pu rouvrir ce mardi après-midi : les analyses sont bonnes, assure la mairie sur son site Internet.

En 2015, la plage de la Mirandole avait été entièrement privatisée pour le roi saoudien, ce qui avait provoqué une importante polémique.