Hautes-Pyrénées: Les gendarmes appelés pour un vautour caché sous une voiture

SAUVETAGE Le rapace a « volé jusqu'à épuisement » et atterri sur un parking, à Cauterets

Helene Menal

— 

Un vautour (illustration).
Un vautour (illustration). — D. Gluck - AP - Sipa

C’est un randonneur qui a donné l’alerte et provoqué une intervention pour le moins inhabituelle. Vendredi 16 août, les gendarmes des Hautes-Pyrénées ont dû intervenir sur un parking de Cauterets avec pour délicate mission de déloger un jeune vautour qui avait décidé de faire sa pause sous une voiture en stationnement.

Comme ils le racontent sur leur page Facebook, les militaires n’ont pas réussi à déloger tout de suite « le jeune vautour apeuré qui avait volé jusqu’à épuisement ».

Relâché dans les hauteurs

Ils ont dû appeler du renfort, en l’occurrence un garde du parc national des Pyrénées. Le temps que ce dernier arrive, les gendarmes ont monté la garde autour de l’abri de leur protégé, histoire d’éloigner les curieux et surtout d’empêcher le propriétaire de la voiture de démarrer.

Le rapace a finalement pu être libéré. Constatant qu’il n’était pas blessé, le garde l’a emporté pour le relâcher « d’un point haut du parc national ».