Danemark: 95 % des fulmars boréals morts se sont remplis l'estomac de plastique

ANIMAUX Les oiseaux, qui pêchent à la surface des océans, ingèrent une quantité importante de plastique

20 Minutes avec agences

— 

Un fulmar boréal (illustration)
Un fulmar boréal (illustration) — asfafi/Pixabay

Les pétrels fulmars sont victimes de la pollution. Ces oiseaux marins typiques des eaux froides, aussi appelés fulmars boréals, meurent en nombre après avoir ingéré du plastique au Danemark, alerte l’Agence danoise de protection de l’environnement.

« Plus de 95 % des cadavres de fulmars boréals que l’on trouve sur les plages danoises contiennent du plastique », a déclaré ce jeudi John Pedersen, responsable de l’étude de l’agence.

Un problème écologique mondial

Ces oiseaux cherchent généralement leur nourriture à la surface de la mer, où flottent des déchets plastiques. « Ils pêchent […] et s’il y a un petit morceau de plastique, il vient avec », poursuit le chercheur, cité par l’agence de presse Ritzau.

Ainsi, les oiseaux se remplissent l’estomac de plastique et finissent par mourir de faim. Le plastique « donne une sensation de satiété, mais ce n’est pas de la nourriture, alors ils meurent de faim », explique John Pedersen.

En mars, une baleine est morte de faim avec 40 kg de déchets dans l’estomac après s’être échouée aux Philippines. L’UE a dernièrement interdit les produits en plastique à usage unique. Ces objets représenteraient plus de 70 % des déchets marins, qui sont ensuite avalés par de nombreuses espèces comme les tortues de mer, les phoques, les baleines, les oiseaux, mais aussi les poissons et mollusques destinés à l’alimentation humaine.