Réchauffement climatique: En Alaska, il fait plus de 30°C, comme au Texas

CANICULE Après un printemps d’une douceur exceptionnelle, l’Alaska fait face en ce début d’été à une vague de chaleur sans précédent

20 Minutes avec agence

— 

Un feu de forêt près d'Anchorage, en Alaska.
Un feu de forêt près d'Anchorage, en Alaska. — Jason Jordet/Alaska Division/ap/sipa

Plus de 30°C sur la banquise. En ce mois de juillet, l’État de l’Alaska, au nord-ouest des Etats-Unis, enregistre des températures historiques. Une conséquence directe et particulièrement inquiétante du changement climatique, rapporte Le Parisien ce vendredi.

Selon la chaîne météo locale, le thermomètre est grimpé jusqu’à 32 °C ce jeudi après-midi dans plusieurs zones, un record équivalent aux températures enregistrées le même jour au Texas. « Il a fait 32,2°C à Anchorage jeudi, du jamais vu depuis le début des mesures », selon le communiqué de Météo France.

Des températures records… et bientôt dépassées

L’Alaska connaît ainsi une hausse de plus de 10°C par rapport aux normales saisonnières. Les incendies se multiplient donc dans la région, peu sujette aux départs de feu. Le phénomène pourrait s’amplifier sur les cinq prochains jours, selon les experts qui s’attendent à de nouveaux records de chaleur.

La masse d’air chaud devrait s’étendre vers le nord en début de semaine prochaine. Le seuil des fortes chaleurs (30 °C) sera probablement bientôt dépassé dans le centre du pays. « Une chaleur jamais mesurée dans ces régions, où les habitations sont conçues pour retenir la chaleur et à une période de l’année où les journées sont très longues », conclut Météo France.