Non, cette carte météo n'a pas été retouchée pour créer un «stress écolo»

FAKE OFF Un comparatif météo partagé plus de 25.000 fois induit les internautes en erreur

Alexis Orsini

— 

Le comparatif trompeur devenu viral.
Le comparatif trompeur devenu viral. — capture d'écran/Facebook
  • Sur Facebook, un comparatif de deux prévisions météo différentes, annonçant des températures sembables, est devenu viral.
  • Partagé plus de 25.000 fois, il accuse une carte météo de créer un « stress écolo » en utilisant, en 2019, une couleur rouge pour indiquer des températures proches des 30 degrés, alors qu'elles étaient prétendument indiquées sur fond vert en 2009.
  • En réalité, le bulletin météo allemand dont sont tirées les captures utilisait déjà la couleur rouge il y a dix ans - et le post confond des prévisions répondant à une signalétique différente, comme l'explique le journal télévisé concerné.

Derrière la simple annonce des températures, les cartes de prévision météo peuvent-elles servir à des fins politiques ? C’est ce que laisse penser un post Facebook partagé plus de 25.000 fois depuis sa publication le 27 juin.

On y voit deux prévisions météo concernant l’Allemagne superposées l’une au-dessus de l’autre. La première, datée de 2019, montre des températures aux alentours des 30 degrés, sur un fond rouge, tandis que la seconde, censée remonter à 2009, montre des températures semblables mais sur fond vert.

Un choix de couleurs qui serait loin d’être innocent, à en croire la légende qui accompagne ce comparatif : « Manipulation de l’opinion : créer un stress écolo (objectif : multiplier taxes et interdictions) dans des conditions météorologiques classiques et récurrentes. Passer la carte du vert (chouette il fait chaud) à du gros rouge (nous allons tous mourir) ».

Si les deux captures d’écran sont authentiques, le comparatif est trompeur puisque la couleur rouge décriée était utilisée dès 2009.

FAKE OFF

Avant d’être relayées par différents internautes français, ces images ont d'abord été partagées par une page allemande le 5 juin avec une légende semblable (« Vous sentez-vous manipulé? ») avant d’être reprise par certains élus.

Et pour cause : ces prévisions sont tirées du célèbre journal télévisé national Tagesschau, diffusé sur la chaîne publique ARD. Une recherche inversée sur la capture d’écran du bas permet en effet de remonter à un article de blog du 18 août 2009, montrant la même image.

Les prévisions du JT de la même date sont quasi-identiques – à deux degrés de différence sur le carré du bas, qui indique 25 degrés sur la capture et 23 sur l’archive vidéo, à partir de 13:31 –, comme le notent nos confrères allemands de Correctiv. Mais elles permettent surtout de constater que les prévisions météo de l’époque utilisaient déjà bien la couleur rouge pour des températures proches des 30 premiers degrés (à partir de 13:24 sur la même archive et capture d'écran cièdessous).

Celle-ci n’a donc pas commencé à être utilisée cette année, et encore moins pour « créer un stress écolo ».

Les prévisions météo allemandes du 18 août 2009.
Les prévisions météo allemandes du 18 août 2009. - Tagesschau/capture d'écran

En outre, le post viral met en parallèle les simples prévisions des températures sur une journée précise (la capture sur fond rouge) et des prévisions sur trois jours indiquant « à la fois les températures, les nuages, les précipitations et l’ensoleillement, sur une carte neutre », comme le précise le Taggeschau sur son site. Ce qui fausse encore un peu plus la pertinence de la comparaison, alors que le journal télévisé allemand utilise encore ces tonalités vertes aujourd’hui pour illustrer ses prévisions sur trois jours – dans son édition du 28 juin, par exemple.