Nantes: «La mer XXL», l'expo qui veut préserver les océans «en suscitant des passions et non de la peur»

EXPOSITION Le parc des expos de Nantes accueille, depuis samedi et pour douze jours, cet événement dédié à la mer et aux océans

Julie Urbach

— 

La mer XXL se déroule du 29 juin au 10 juillet 2019 à Nantes
La mer XXL se déroule du 29 juin au 10 juillet 2019 à Nantes — J. Urbach/ 20 Minutes
  • Pas vraiment un salon mais plutôt une gigantesque expo temporaire, la mer XXL a ouvert ses portes samedi.
  • Quelque 200 stands ou animations sont proposés pour s’immerger dans l’univers des océans.

« Comme chaque année, on part à la plage pour les vacances. Cette fois, on observera l’océan avec un autre regard. » Voilà l’une des réactions entendue à la sortie de la mer XXL, cet événement qui se déroule jusqu’au 10 juillet au parc des expositions de la Beaujoire à Nantes. Pas vraiment un salon (il n’y a rien à vendre), mais plutôt une gigantesque exposition temporaire, la manifestation propose aux familles de s’immerger dans l’univers de la mer et des océans, à tous les sens du terme. « On a fait du canoë sur l’Erdre et on a vu une animation très intéressante sur les poulpes, racontent par exemple Sylvie et David, venus ce dimanche avec leurs deux enfants. Toute la partie dédiée aux déchets était aussi très accessible, même pour les plus jeunes. »

Préserver les océans « en suscitant des passions et non de la peur », c’est le message que prônent les organisateurs (le groupe Ouest-France et Exponantes) de cet événement décrit comme « unique en Europe ». Ces derniers ont vu les choses en grand en investissant les 66.000 m² du parc des expos mais aussi les espaces extérieurs, où se déroulent diverses activités. Parmi les 200 stands et animations proposés, on peut embarquer sur le catamaran de François Gabart grâce à des lunettes de réalité virtuelle, découvrir des vieux sous marins ou des drones dernier cri, faire un baptême de plongée ou encore assister à des démonstrations scientifiques et culinaires.

Un hall est évidemment dédié à la pollution où trônent une baleine réalisée à l’aide de plastiques et un énorme compteur qui défile, symbolisant les tonnes de déchets déversés dans l’océan depuis le début de l’événement. Un autre est spécialement réservé aux enfants, avec escape game et mini-chantier de fouilles entre autres.

« Susciter des vocations »

« Nous pensons que l’avenir de l’humanité est en mer mais que l’écologie punitive ne fonctionne pas, estime Jean-Marie Biette, co-créateur de l’événement. C’est pour cela que nous avons misé sur l’aspect ludique. C’est un cri d’amour aux océans que nous poussons. Les gens doivent mieux savoir ce qu’ils renferment pour ensuite mieux les protéger. » Les experts de la filière ont aussi répondu présents pour vulgariser leurs travaux et pourquoi pas « susciter des vocations ». « Le secteur maritime est en plein essor. Il représente 400.000 emplois directs, et ce n’est pas que la pêche et le transport », avance Emily d’Achon, responsable des animations.

Dans les allées, les visiteurs se disent ravis. Mais la plupart d’entre eux semblaient déjà sensibilisés à la cause avant de franchir les portes de la manifestation. « C’est sûr qu’il faut être déjà un peu militant pour venir ici ce week-end plutôt que de bronzer sur la plage », ironise-t-on sur l’un des stands. Samedi, la canicule n’aidant sûrement pas, la mer XXL a démarré plutôt calmement avec des halls parfois clairsemés. « Le billet d’entrée [15 euros plein tarif] peut sembler élevé, avance cette mère de famille. Mais au final, c’est moins cher que Mickey, on peut rester une bonne partie de la journée, et les enfants repartent en ayant découvert plein de choses concrètes. » Quelque 100.000 visiteurs sont attendus pendant les douze jours de l’événement.