Le réchauffement climatique va entraîner une hausse des besoins d'énergie

CANICULE Pensez à la planète, transpirez au lieu d’utiliser la climatisation

J.-L. D.

— 

Climatiseur en Inde
Climatiseur en Inde — Manish Swarup/AP/SIPA

A force d’utiliser la clim H24 cette semaine, il fallait s’attendre à ce genre de scénario. Le réchauffement climatique va générer des besoins en énergie accrus, pour les climatiseurs notamment, de +25 à +60 % d’ici la moitié du siècle, selon une étudeAmplification of future energy demand growth due to climate change parue ce lundi dans Nature Communication et relayée par Franceinfo.

La hausse énergétique devrait dépendre de la hausse des températures. Si le réchauffement climatique parvient à être circonscrit, la hausse des besoins devrait se limiter à une augmentation d’un quart. Si elle évolue comme actuellement, la dépense énergétique devrait par contre connaître une hausse de 58 %.

Le marché du climatiseur individuel explose

De quoi devenir un sacré cercle vicieux, puisque cette énergie devrait probablement venir des énergies fossiles, comme le rapporte l’étude. « Si la consommation d’énergie croît et conduit à des émissions supplémentaires de gaz à effet de serre, une consommation énergétique accrue pour la climatisation compliquerait et rendrait plus coûteux encore la lutte contre le réchauffement », note Ian Sue Wing, de la Boston University.

Les climatiseurs individuels devraient connaître une croissance exponentielle. Rien que dans le cas de l’Inde, le marché de ce produit devrait passer de 30 millions d’unités actuellement à un milliard en 2050.