Canicule en France: Le sommet du Mont-Blanc pourrait vivre plusieurs journées de dégel

MONTAGNE L’épisode de canicule majeur arrivant en France pourrait avoir comme conséquence un dégel en haute montagne, y compris jusqu’au sommet du Mont-Blanc (4.810 m)

J.Lau.

— 

Photo d'illustration du Mont-Blanc, en Haute-Savoie.
Photo d'illustration du Mont-Blanc, en Haute-Savoie. — Allili/ Sipa

Le Mont-Blanc commencera-t-il à mal porter son nom dans les prochains jours ? D’après le site Meteo Villes, la canicule sera telle en France que l’isotherme 0°C devrait se situer vers 4.700 à 4.800 m d’altitude. Ce qui implique que le sommet du Mont-Blanc, situé à 4.810 m, pourrait vivre quelques journées de dégel.

Si ce scénario, entraperçu durant l’épisode de canicule majeure de l’été 2003, peut paraître extraordinaire, il avait déjà été envisagé en mars par le site Nature. Selon une publication scientifique, le réchauffement climatique pourrait impliquer dans le pire des cas jusqu'à 35 à 40 % de jours sans gel en été au sommet du Mont-Blanc d’ici l’an 2100. Pareil changement climatique en haute montagne entraînerait notamment une multiplication des éboulements.