Pyrénées: Un ourson perdu découvert par un habitant aux abords d'un village ariégeois

BIODIVERSITE L'ourson a été pris en charge par l'équipe de l'Office national de la chasse et de la faune sauvage et confié à un centre de soins vétérinaires

B.C.

— 

L'ourson a été découvert par un habitant sur la commune de Couflens, en Ariège.
L'ourson a été découvert par un habitant sur la commune de Couflens, en Ariège. — Pref 09

Un habitant de la commune de Couflens, en Ariège, a fait une drôle de découverte lundi alors qu’il se trouvait du côté de Salau, un hameau au fond de la vallée du haut-Salat. Non loin du village, il a croisé le chemin d’un ourson.

Le plantigrade était esseulé. Selon la préfecture de l’Ariège, il a vraisemblablement été écarté de sa mère par un mâle qui souhaitait se reproduire.

L’ourson a été capturé et récupéré par l’équipe spécialisée de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage (ONCFS). Il devait être confié à un centre de soins vétérinaires pour la nuit selon les services de l’Etat.

La semaine dernière, l’ONCFS avait annoncé la probable mort des deux oursons de Sorita. Ces derniers auraient aussi été victimes de l’envie de s’accoupler d’un mâle adulte, vu aux côtés de Sorita.

« Parmi les causes de mortalité fréquentes observées dans la nature, la prédation par un ours mâle, différent du père génétique, est une constante chez l’ours et représente 20 % des mortalités d’oursons. Ces infanticides provoquent un retour des chaleurs de la femelle et ouvrent la possibilité à un nouvel accouplement », avait alors indiqué l’ONCFS dans un communiqué.

En juillet dernier, sur la commune pyrénéenne de Fos, en Haute-Garonne, un ourson baptisé Mellous avait été recueilli dans les mêmes conditions. Relâché quelques jours plus tard, il n’avait pas survécu, affaibli par une dénutrition trop importante.