Un loup
Un loup — SIPA

ANIMAUX

La population de loups, en hausse, dépasse désormais les 500 spécimens en France

La population de loups en France augmente à un rythme qui dépasse les prévisions

Avec désormais 530 adultes, la population de loups en France a largement augmenté en un an, dépassant le seuil de 500 permettant de « résister au risque d’extinction », selon une information de l’Office national de la chasse et de la faune sauvage. Le « seuil de viabilité démographique » est désormais atteint, avec un nombre estimé à 530 adultes en France, soit 100 de plus qu’il y a un an.

Le plan loup adopté en 2018 prévoyait que ce seuil ne serait atteint qu’en 2023 mais son dépassement dès maintenant va permettre de mettre en place de nouvelles mesures déjà présentées par le gouvernement, comme le relèvement du pourcentage de loups pouvant être tués.

La croissance de cette population s’observe notamment dans les Alpes, le Sud-Est​ et l’Est, mais de nouvelles zones se retrouvent habitées par des loups, comme les Pyrénées-Atlantiques ou le Massif central.

Le préfet du Rhône, préfet coordonnateur du loup, a immédiatement annoncé que le plafond de prélèvement pour 2019 passerait à 53 loups (38 ont déjà été tués depuis le début de l’année).