Bordeaux: Une banderole «Chirac, reviens» accrochée place de la Bourse par des activistes écologistes

REVENDICATION L’objectif de leur action est de « marteler la vérité de l’effondrement de la biodiversité et du péril climatique »

Mickaël Bosredon

— 

Des activistes du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont accroché la banderole sur le palais de la Bourse.
Des activistes du mouvement écologiste Extinction Rebellion ont accroché la banderole sur le palais de la Bourse. — XR

« Notre maison brûle et nous regardons ailleurs » disait le président Jacques Chirac en 2002… « Depuis, rien n’a été fait et le feu n’est que plus ardent ! » estiment les activistes du mouvement d’écologie radicale Extinction Rebellion (XR).

Dans la nuit de samedi à dimanche, six d’entre eux se sont hissés sur le toit du palais de la Bourse, et ont déployé une banderole « Chirac, reviens. » Elle a été décrochée vers 9 h par les pompiers, et les six personnes qui étaient restées sur place, occupant les échafaudages actuellement en place, ont été interpellées et placées en garde à vue.

L’objectif de leur action est de « capter l’attention et marteler la vérité de l’effondrement de la biodiversité et du péril climatique qui nous menacent tous. » Estimant qu’Emmanuel Macron « n’est pas à la hauteur des enjeux » ce mouvement dénonce notamment « les députés de la majorité qui font barrage à l’interdiction du glyphosate. »