Pollution: Les émissions de CO2 en Europe ont diminué pour la première fois depuis quatre ans

ENVIRONNEMENT En France, les émissions de dioxyde de carbone ont diminué de 3,5 % en 2018

20 Minutes avec agence

— 

Les émissions de CO2 ont diminué de 2,5% en 2018 au sein de l'UE.
Les émissions de CO2 ont diminué de 2,5% en 2018 au sein de l'UE. — Fred Tanneau AFP

Les émissions de dioxyde de carbone (CO2) ont baissé de 2,5 % entre 2017 et 2018 au sein de l’Union européenne, selon  les chiffres publiés ce mercredi par Eurostat. La diminution est d’autant plus notable que, dans le même temps, elles ont nettement augmenté à l’échelle mondiale.

Le phénomène serait le résultat du développement des énergies renouvelables au détriment du charbon et du gaz naturel, a expliqué au Monde un représentant de la Commission européenne.

Le Portugal enregistre la plus forte baisse des émissions

Energie solaire, éoliennes​, hydroélectricité : ces méthodes auraient donc permis d’inverser la tendance au niveau des émissions de CO2, « qui représentent environ 80 % de l’ensemble des émissions de gaz à effet de serre dans l’UE », indique Eurostat dans son communiqué. La diminution observée en Europe intervient après une année 2017 où les rejets de dioxyde de carbone avaient connu une croissance de 1,8 %.

Cette tendance encourageante n’est cependant pas valable pour l’ensemble des pays de l’UE, indique l’office statistique. Sur les 28 Etats membres, huit ont vu leurs émissions de CO2 augmenter. Il s’agit de la Lettonie (+8,5 %), de Malte (+6,7 %), de l’Estonie (+4,5 %), du Luxembourg (+3,7 %), de la Pologne (+3,5 %), de la Slovaquie (+2,4 %), de la Finlande (+1,9 %) et de la Lituanie (+0,6 %).

A l’inverse, les meilleurs élèves de l’UE sont le Portugal et la Bulgarie, avec des baisses respectives de 9 et 8,1 %. La France occupe la 9e place au palmarès des plus fortes diminutions avec -3,5 %.