Bassin d'Arcachon: Un recensement des hirondelles lancé ce lundi

BIODIVERSITE La LPO et la commune de Mios lancent une enquête participative pour faire un état des lieux de l'hirondelle sur le Bassin d'Arcachon

Mickaël Bosredon

— 

Illustration d'une hirondelle.
Illustration d'une hirondelle. — ALLILI MOURAD/SIPA

La Ligue de protection des oiseaux (LPO) et la commune de Mios sur le Bassin d’Arcachon (Gironde) vont lancer ce lundi 29 avril la première campagne officielle de recensement des hirondelles sur la ville et ses alentours.

Il s’agira d’une enquête « participative » précise la LPO. « Ce sont les citoyens, désireux de mieux connaître la biodiversité, qui la mèneront collectivement. Des secteurs seront délimités pour y chercher chaque nid d’hirondelle, et renseigner ces informations sur des fiches de notes. Où se trouvent les nids ? Combien sont-ils ? Sont-ils occupés ou vides ? La compilation de toutes ces informations nous renseignera sur l’état des populations d’hirondelles rustiques et de fenêtre de Mios et des alentours » indique l’association.

Provoquer la rencontre entre les habitants

Cette enquête a aussi pour objectif de provoquer le dialogue entre les habitants. « Que les enfants interrogent les anciens et ils apprendront combien le spectacle du rassemblement des hirondelles en automne était saisissant comparé à aujourd’hui » assure l’association. Et ce sera aussi l’occasion d’en apprendre davantage sur la géographie, en suivant le long voyage des hirondelles entre Mios et le sud de l’Afrique.

Lancement de l’enquête lundi 29 avril à 20h30 à la salle du conseil municipal, place de l’Église. Pour toute demande d’information contacter Mathieu Sannier à l’adresse mathieu.sannier@lpo.fr.