VIDEO. Greta Thunberg en larmes appelle les dirigeants européens à se mobiliser pour les jeunes qui ne peuvent pas voter

CLIMAT La jeune activiste écologiste suédoise était au Parlement européen de Strasbourg, mardi

R.G.-V. avec AFP

— 

Greta Thunberg en larme au Parlement européen de Strasbourg, mardi.
Greta Thunberg en larme au Parlement européen de Strasbourg, mardi. — FREDERICK FLORIN / AFP

La jeune militante suédoise pour le climat Greta Thunberg, invitée au Parlement européen, a lancé mardi un appel à voter aux élections européennes pour parler au nom des jeunes qui ne peuvent pas encore s’exprimer lors de ce scrutin. Lors d’un discours très poignant, l’activiste, elle-même en sanglots, a rappelé que nous sommes au milieu de la sixième extinction de masse d’espèces animales, sans que cela n’émeuve grand monde.

L’adolescente, qui n’a pas encore le droit de vote en Suède, a jugé devant la presse, « essentiel » de voter à ces élections qui se tiendront du 23 au 26 mai, « pour saisir cette opportunité d’influencer les positions » et « de parler au nom des gens comme moi qui vont être affectés par cette crise » et ne peuvent pas voter.

« Pas beaucoup de temps »

Les politiciens européens doivent « agir maintenant, car il n’y a pas beaucoup de temps », a dit l’adolescente, instigatrice de la « grève de l’école pour le climat » qu’elle avait commencée seule devant le Parlement suédois. « Nous avons encore une fenêtre ouverte pendant laquelle nous pouvons agir, mais elle ne va pas être ouverte longtemps, donc nous avons besoin de saisir cette opportunité pour faire quelque chose ».

Greta Thunberg a servi d’exemple à des milliers de jeunes en Europe, qui ont battu le pavé ces dernières semaines pour alerter sur l’urgence de la lutte contre les dérèglements climatiques. Une centaine de jeunes gens se sont encore réunis dans le centre de Strasbourg mardi pour manifester jusqu’au Parlement européen pour la lutte contre le réchauffement climatique.

Appelant les jeunes « à mettre la pression sur les gens au pouvoir et les générations plus âgées », Greta Thunberg a également demandé à ceux qui sont en âge de voter de « nous écouter, nous qui ne pouvons pas voter », lors d’une intervention devant la commission Environnement du Parlement en début d’après-midi. « Votez pour nous, vos enfants et petits-enfants », a-t-elle plaidé lors d’un discours où elle a été momentanément submergée par l’émotion, dans une salle pleine à craquer.