Tarn-et-Garonne: Mais c'est quoi cette plante qu'il faut à tout prix arracher?

ALLERGIES Le préfet du Tarn-et-Garonne vient de prendre un arrêté pour lutter contre l’ambroisie, une plante invasive très allergisante

B.C.

— 

L'ambroisie est une plante allergisante.
L'ambroisie est une plante allergisante. — K. Konrad / SIPA

Elle est à l’origine de problèmes respiratoires, notamment d’asthme allergique ou de rhume des foins de juillet à octobre, mais aussi d’eczéma et parfois d’œdème. L'ambroisie pousse sur le bord des routes et sur les parcelles agricoles.

Une plante invasive considérée comme un véritable fléau par les agriculteurs, notamment parce qu’elle entraîne une perte de rendement de leurs terres, mais aussi pour les autorités sanitaires.

Pour limiter son développement, et de fait son pollen allergisant, le préfet du Tarn-et-Garonne a décidé de lancer une vaste offensive comme cette plante invasive apparue pour la première fois à la fin du XIXe siècle en France. Très présente dans la vallée du Rhône, elle est de plus en plus envahissante ces dernières années en Occitanie.

Le représentant des services de l’Etat a déployé les grands moyens en prenant un arrêté prescrivant des mesures de lutte contre sa prolifération et en mettant en place un plan d’actions départemental.

Arrachage préconisé

Pour éviter son installation dans les champs, il est préconisé de semer d’autres espèces de plantes. Mais lorsqu’elle est là, la meilleure façon de l’éradiquer (et la plus écolo) reste l’arrachage manuel.

Dès qu’un pied est aperçu, il est aussi fortement conseillé de signaler sa présence sur la plateforme Signalement Ambroisie, gérée par l’Agence régionale de santé.