Besançon: Contre les dépôts d’ordures sauvages, des pièges photos vont identifier les pollueurs

ENVIRONNEMENT Les collectivités et l’Office national des forêts se dotent d’un outil pour identifier ceux qui déposent leurs poubelles en pleine nature

A.I.

— 

Besançon: Des pièges photos pour limiter les dépôts sauvages (Illustration)
Besançon: Des pièges photos pour limiter les dépôts sauvages (Illustration) — Markus Distelrath / Pixabay

Dans le Doubs, il y a une vraie problématique de dépôt d’ordures sauvages. A commencer par la question des Suisses qui taxés dans leur pays viennent jeter leurs poubelles de l'autre côté de la frontière. Il s’agit cette fois de se préoccuper des dépôts sauvages au bord des routes ou en forêt, autour de Besançon.

Les collectivités locales et l’Office national des forêts se sont associés pour tenter d’y mettre fin. Du moins, pour limiter le phénomène. C’est ainsi qu’ils ont décidé de mettre en place des pièges photographiques à proximité des sites où s’accumulent les poubelles. Le but : permettre d’identifier les pollueurs qui viennent déposer leurs déchets, rapporte l'Est républicain.