Changement climatique: Le Canada se réchauffe deux fois plus vite que le reste de la planète

FONTE DES GLACES Selon un rapport, les températures ont augmenté de 2,3 degrés dans le nord du pays depuis 1948

20 Minutes avec agences

— 

Une maquette du globe déformée pour illustrer le réchauffement climatique qui menace la planète, une illustration réalisée le 8 novembre 2015 à Paris
Une maquette du globe déformée pour illustrer le réchauffement climatique qui menace la planète, une illustration réalisée le 8 novembre 2015 à Paris — JOEL SAGET AFP

Le Canada se réchauffe deux fois plus vite que le reste du monde. Selon un rapport gouvernemental publié ce lundi, les températures annuelles du pays ont augmenté de 1,7 degré depuis 1948, là où les autres régions du monde ont connu un réchauffement de 0,8 degré seulement.

Dans le nord du Canada, près du cercle Arctique, les températures ont même augmenté de 2,3 degrés en moyenne. Le climat « continuera de se réchauffer dans l’avenir, sous l’influence humaine », déclare le rapport, commandé par le ministère canadien de l’Environnement.

Des provinces canadiennes taxées

Les conséquences de ce réchauffement sont multiples : fonte des glaces, hausse du niveau de la mer, inondations, sécheresses, feux de forêts… Autant de phénomènes qui risquent de se multiplier. « Les scénarios de réchauffement limité ne se produiront que si le Canada et le reste du monde réduisent les émissions de dioxyde de carbone à près de zéro », précise le rapport.

Le jour de la sortie du rapport, le gouvernement de Justin Trudeau a imposé une taxe sur les émissions de gaz à effet de serre à quatre provinces. La mesure a provoqué la colère des conservateurs, à quelques mois des élections législatives (en octobre 2019). Selon l’accord de Paris, le Canada doit réduire de 30 % ses émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030 par rapport à 2005.