VIDEO. Nantes: Enorme manifestation pour le climat, plus de 10.000 jeunes dans la rue

MOBILISATION La Marche pour le climat de Nantes a rassemblé un impressionnant cortège, vendredi après-midi

J.U. avec AFP

— 

Lors de la marche pour le climat à Nantes, vendredi 15 mars 2019
Lors de la marche pour le climat à Nantes, vendredi 15 mars 2019 — S. Salom Gomis/ SIPA

« Les jeunes plus chauds que le climat ! » « Arrête de niquer ta mer ! » « Réchauffez les cœurs pas la planète »… Dans la joie et la bonne humeur, quelque 10.500 lycéens et étudiants sont descendus dans la rue vendredi à Nantes, afin de participer à la grève mondiale pour le climat lancée par l’égérie suédoise Greta Thunberg. Une mobilisation massive, qu’on ne voit pas toujours les jours dans les rues de Nantes, d’autant qu’il s’agit des chiffres communiqués par la police.

« C’est ma première vraie manif, ça me tient vraiment à cœur d’être là, ce n’est pas pour louper les cours ! L'écologie devrait être la valeur supérieure à tout », a estimé Mael S., 17 ans, en Terminale L, venu avec deux amis et une pancarte « There is no planet B ». Parti à 14h30 du Miroir d’eau, le cortège essentiellement composé de jeunes gens était encadré par des bénévoles. Aucun débordement n’a été signalé jusqu’à la fin du défilé, vers 16h.

Une « plantation du siècle », samedi

« On se consacre toujours à avoir plus d’argent mais si on ne respecte pas notre planète, on ne va pas avancer. Cela ne sert à rien de construire notre avenir sans nature et sans environnement fiables », confiait Pauline, lycéenne de 17 ans, trois larmes vertes peintes sur une joue, une planète bleue sur l’autre.

Samedi matin, une « plantation du siècle » est prévue à Nantes dans le cadre de la « Marche du siècle » déclinée à travers de nombreuses manifestations en France. Les participants sont appelés à apporter des plantes et du matériel au Miroir d’eau, afin « de se réapproprier l’espace public commun urbain ».