Côte d'Azur: Près de Grasse, un berger voit un loup «à huit mètres» de lui

ANIMAUX L’attaque a pu être évitée, seul un chien a été blessé

M.F.

— 

Illustration d'un loup.
Illustration d'un loup. — G. Durand / 20 Minutes

C’est l’intuition et le flair des chiens qui ont permis d’éviter une attaque de brebis. Au Rouret, tout près de Grasse, le loup s’est approché très près d’un troupeau. Après avoir été chassé par les chiens, il a été éloigné par le berger, rapporte Nice-Matin.

Les 150 brebis et 80 agneaux étaient dans le bois communal avec leur berger, Julien. Comme chaque jour. Sauf que vers 16 heures, les chiens ont commencé à s’agiter. Ils se sont engouffrés dans les bosquets et ont commencé à se battre. Julien comprend qu’un loup rôde dans les parages.

Un chien blessé

« J’ai vu le loup bien en face à 8 mètres de moi environ. J’ai crié et il a alors pris la fuite dans le draille [chemin de transhumance] », explique le berger au quotidien local. Plus de peur que de mal pour le troupeau. Mais l’un des chiens a tout de même été blessé « par des morsures à l’œil, au museau et à la cuisse ».

La commune du Rouret se situe en zone périurbaine, à près de 500 mètres d’altitude seulement. Le maire du village émet des inquiétudes quant à une possible attaque « à l’encontre d’un promeneur, d’un groupe d’enfants ou d’une personne vulnérable ».