VIDEO. Réchauffement climatique: L'égérie du climat Greta Thunberg interpelle à nouveau l'Europe

UNION EUROPENNE L'adolescente a fait un détour par Bruxelles pour porter son message

J.D.

— 

Greta Thunberg, 16 ans, tient une pancarte "grève scolaire pour le climat"
Greta Thunberg, 16 ans, tient une pancarte "grève scolaire pour le climat" — HANNA FRANZEN / TT NEWS AGENCY / AFP

La Suédoise Greta Thunberg, l’une des figures de la lutte contre le réchauffement climatique du haut de ses 16 piges, est venue jeudi interpeller les dirigeants européens à Bruxelles avant d’aller défiler avec la jeunesse belge, mobilisée depuis près de deux mois dans la capitale.


Et Greta Thunberg a pu mesurer sa cote de popularité, elle qui fut accueillie par une foule scandant son prénom. Sa célébrité ne fait que monter en flèche depuis son discours à la COP 24, où elle appelait les Etats à passer la seconde vitesse niveau préoccupation climatique et la jeunesse à prendre ce combat à bras-le-corps.

Une demande de réduction de 80 % des émissions

Depuis, elle ne cesse de mobiliser les bambins, étant à l’origine du mouvement des grèves des écoliers pour le climat, en séchant les cours tous les vendredis pour aller protester devant le Parlement suédois.

L'Union Européenne « a besoin d’une réduction de 80 % d’ici 2030, qui inclue l’aviation et le transport maritime », soit un objectif environ « deux fois plus ambitieux que l’actuel », a lancé la jeune militante devant le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker.