Gard : Les pingouins au large du Grau-du-Roi, ce n’est pas si rare que ça

ANIMAUX Les oiseaux marins sont visibles régulièrement l'hiver, en Méditerranée

Nicolas Bonzom

— 

Des pingouins torda.
Des pingouins torda. — CHANTELAT/SIPA

Oui, oui, il y a des pingouins au large du Grau-du-Roi. Des photos, dévoilées par Midi Libre, ont surpris bon nombre d’internautes, étonnés que de tels oiseaux marins, des pingouins torda, puissent faire trempette près des côtes de la station balnéaire du Gard. Ils ont été vus récemment face au sémaphore de l’Espiguette.

Mais en réalité, leur présence en Méditerranée n’est pas si rare que ça.

« Ils redescendent quand les températures chutent »

« Chaque hiver, ils viennent chez nous, explique à 20 Minutes Jean-Marc Groul, le directeur du Seaquarium du Grau-du-Roi. L’été, ils nichent vers les côtes d’Islande et des îles Britanniques, puis redescendent plus bas quand les températures chutent. Ils se reproduisent dans le Nord, puis viennent pêcher et manger plus au Sud, où les conditions sont meilleures. »

« Dès que l’on sort en mer l’hiver, on en voit », indique Jean-Baptiste Sénégas, le responsable du Cest-Med, le Centre d'études et de sauvegarde des tortues marines.​ L’association environnementale Cybelle Planète, dont l’une des missions est l’observation en mer, confirme que ces pingouins passent par les côtes de la Méditerranée à l’occasion de leur migration.

« Les gens ne s’attendent pas à voir des pingouins en Méditerranée, je comprends, reprend Jean-Marc Groul. On les imagine plus au nord. Mais on les confond souvent avec les manchots. » Avis aux amoureux des animaux, il ne reste que peu de temps avant que ces oiseaux marins, connus pour leurs « vols » au ras de l’eau, ne décampent.